lunes, 24 de abril de 2017

Entre son et sens



Hoy tenemos el honor de albergar en nuestro blog una creación de nuestra querida compañera Rosalía Montoya, "L'éveil du printemps".

Les champs de coquelicots, Gustav Klimt



L’ÉVEIL DU PRINTEMPS 


Il approche déjà, on le ressent 
Dans l’air, dans le sol, dans les senteurs. 
Humble tel les violettes, d’abord; 
Soudain, il devient fier, insolent, 
Et se métamorphose en couleurs. 


Après la léthargie de l’hiver, 
La sève renaît de son linceul. 
Bourgeons et brillantes feuilles, 
C’est la vie entière qui s’éveille, 
Offrant à la terre sa douceur. 


Éclat violent de la nature, 
Myriade de vivaces fleurs. 
Tout est transformé en verdure, 
Immense tapis de splendeur, 
Mais…seulement un temps perdure! 


Rosalía Montoya (Abril 2017)

Le jardin à Pontoise, Camille Pissarro

No hay comentarios:

Publicar un comentario